Enlèvement du Directeur des eaux et forêts de Taoudénit.

Les enlèvements continuent dans la région de Tombouctou. Ce sont des présumés djihadistes qui sont les auteurs de ces faits.
Plusieurs enlèvements ont été signalés courant ces dernières semaines sur l’axe Léré-Nampala dont le dernier remonte à la date du lundi 16 décembre 2019, date à laquelle le Directeur Régional des eaux et forêts de Taoudénit Monsieur Indjé Cissé avait été enlevé par des présumés djihadistes.

D’aucuns parlent de sa libération 24 heures après son rapt. Mais le collège transitoire ne l’a pas confirmé.

Pour l’heure aucune information officielle liée aux raisons de son enlèvement encore moins à sa libération.

De Mohamed Ag Alher Dida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Similaire

NOTE DU #M5_RFP POUR LA MISSION DE MÉDIATION DE LA CEDEAO SUR LA SORTIE DE CRISE AU MALI:

Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a été enclenché pour obtenir la démission de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita des fonctions de président de la République pour les raisons suivantes : son incapacité à résoudre la crise multidimensionnelle qui frappe le Pays : incompétence avérée, manque de leadership, et perte de […]