L’opération coup de poing 1, une réussite à l’égard des populations de Tombouctou.

« Tenue de la conférence de presse sur le résultat de l’opération coup de poing 1 à Tombouctou, ce jeudi 9 juillet 2020 au camp fort cheick Sidi Bekaye Kounta « .

213 véhicules contrôlés, 23 conduits à la prévôté ; 10 personnes interpellées ; 02 armes saisies ; 14 motos saisies; une grande quantité de chanvres indiens saisie, le démantèlement d’un grand réseau de vol de motos et de braquages des boutiques c’est le premier de l’opération coup de poing étalé devant les autorités administratives et politiques de la région, leaders communautaires, chefs coutumiers et traditionnels en plus de la société civile et de la presse locale ce jour dans la salle de conférence du camp fort cheick Sidi Bekaye Kounta. 

Présidée par le représentant du commandant de zone le lieutenant colonel Bekaye Samaké, la conférence visait à édifier les participants sur les résultats de cette opération et de solliciter leur adhésion pour les prochaines actions.

Selon le commandant Issa Djibril Ouattara le commandant du régiment (51RGT/M) de Tombouctou à l’exception de ces résultats, il a rappelé qu’une autre section appelée  » les pirates  » qui est une force spéciale a permis la découverte de 17 couloirs, axes, d’infiltration à Tombouctou.

Le président de la séance Monsieur Samaké a souligné la bonne volonté des autorités militaires pour la pérennisation de l’opération. Mais auparavant il a souligné que pas moins de 5 militaires Maliens ont été radiés par faute d’indiscipline.

Un système de contrôle en cours pour lutter contre les braquages dans la ville, les fouilles des engins et patrouilles continuent dans la ville, les policiers seront bientôt stationnés dans les différents carrefours de la ville pour la sécurisation des personnes sur les axes.

Tombouctouinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Similaire

NOTE DU #M5_RFP POUR LA MISSION DE MÉDIATION DE LA CEDEAO SUR LA SORTIE DE CRISE AU MALI:

Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a été enclenché pour obtenir la démission de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita des fonctions de président de la République pour les raisons suivantes : son incapacité à résoudre la crise multidimensionnelle qui frappe le Pays : incompétence avérée, manque de leadership, et perte de […]