Le lancement des activités de la deuxième assemblée générale des communautés de culture Songhoy en mouvement IR GANDA à Tombouctou.

 » La Paix et la réconciliation au coeur des assises de la deuxième assemblée générale de Ir GANDA à Tombouctou ».

La cité mystérieuse Tombouctou a eu l’insigne honneur d’organiser la deuxième assemblée générale des communautés de culture Songhoy en mouvement Ir GANDA du 27 au 29 décembre 2019 sur la place Sankoré et à l’institut des hautes études et de recherches islamiques de Tombouctou.

Plus de 1000 personnes ont participé à ces assises dans l’espoir d’accompagner l’état dans la quête perpétuelle de la paix, la réconciliation, le vivre ensemble mais la cohésion sociale entre les communautés. Ces participants sont venus des pays voisins notamment le Burkina Faso, le Niger, la côte d’ivoire, le Ghana et ailleurs sans compter ceux venus de l’intérieur du pays.

À la cérémonie d’ouverture, la place Sankoré revêt le caractère du Maouloud : le comportement vestimentaire traditionnel des uns et des autres et les retrouvailles. Elle s’est amorcée par la traditionnelle lecture de Coran avant que le ton des discours ne soit donné par le premier responsable de la commune urbaine de Tombouctou Monsieur Aboubacrine Cissé.

Quand aux représentants des groupes armés signataires de l’accord pour la paix et la Réconciliation issu du processus d’Alger, CMA et Plate-forme, ont focalisé leurs interventions sur leur bonne volonté à ramener la paix et à sécuriser les personnes et leurs biens gage de tout développement.

Pour l’ex Premier ministre Malien et Président de Ir GANDA son excellence Ousmane Youssoufi Maïga la tenue de cette assemblée est une occasion de réunir l’ensemble des communautés du pays en occurrence celles du Nord pour apporter la paix et le vivre ensemble dans les coeurs et les esprits des Maliens :  » Ir GANDA se veut comme objectif principal l’union, la solidarité, la paix, la sécurité, la réconciliation et la cohésion sociale. Ir GANDA appartient à toutes les communautés du pays car c’est le Mali qui est l’intérêt suprême du mouvement. Aujourd’hui le pays a besoin de tous ses fils raison de plus pour nous de tenue cette à Tombouctou, la cité mystérieuse et de 333 saints pour qu’ils nous bénissent et bénissent le Mali pour la paix et a stabilité tant recherchées reviennent dans le pays… ».

Plusieurs activités ont marquées cette deuxième assemblée générale dont des conférences, soirées artistiques et culturelles et plantations d’arbres.

Les conférences ont porté sur:
– la culture;
– les manuscrits anciens de Tombouctou et leur apport dans la connaissance du terroir,
– le rôle de la culture dans la paix et la cohésion sociale ;
– La sécurité, paix et cohésion sociale;
– les enjeux de la régionalisation au Mali ;
– Sécurité alimentaire : cas des zones arides et semi arides et sahhélo-Sahariens;
– Environnement et développement durable dans l’espace Ir ganda et
– Diaspora et financement des projets dans l’espace Ir GANDA.

À noter que plus 1000 personnes ont pleinement participé à ces activités à l’institut des hautes études et de recherches islamiques de Tombouctou  » Centre Ahmed Baba » et à la place Sankoré.

Les assises ont été sanctionnées par la mise en place du bureau national piloté par Monsieur Ousmane Youssoufi Maïga, lecture des résolutions et la lecture du coran pour boucler la boucle.

De : Mohamed Ag Alher Dida.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Similaire

Appui aux femmes en situation d’urgence alimentaire à Tombouctou.

S’est tenue à Tombouctou dans le quartier Bellé-Farandi la cérémonie de lancement des opérations de transfert monétaire nutritionnel pour les femmes enceintes et allaitantes du programme de soutien au dispositif national de sécurité alimentaire ( PRESA) au commissariat à la sécurité alimentaire (CSA) couplées à la distribution alimentaire gratuite programme alimentaire mondial ( PAM). Présidée […]