Lancement du Projet d’appui à l’éducation et au renforcement de la résilience des communautés de Douékiré à Tombouctou.

Plus 157 millions de francs CFA c’est le montant injecté dans ce nouveau projet qui vise à améliorer la qualité de l’éducation de base et les revenus des ménages de la commune de Douékiré fiancé par le gouvernement Japonais.

 

C’est dans la commune urbaine de Tombouctou que s’est tenue la cérémonie de lancement du projet d’appui à l’éducation et au renforcement de la résilience des communautés de Douékiré. Elle a eu lieu en présence des autorités administratives et politiques de la localité en plus des organisations humanitaires de la région. Ce projet d’une durée de 8 mois est une initiative de l’Association Malienne pour la Solidarité et le Développement (AMSODE) qui est une organisation non gouvernementale, nationale, humanitaire et à but non lucratif dont le  but est d’apporter une assistance aux couches vulnérables et marginalisées, la promotion de l’éducation et le développement durable au Mali. Près de 200 personnes ont pris à la cérémonie de ce projet.

Selon le coordinateur de l’ONG AMSODE Monsieur Moussa Abba Diallo ce projet apportera une réponse rapide à ces communautés de Douékiré fragilisées par la crise politico-sécuritaire qu’a connue le pays, aussi il soulagera les souffrances des couches les plus vulnérables de la société à savoir les enfants, les femmes et les jeunes:

« Ce projet est un long processus soutenu par le gouvernement Japonais pour venir en aide aux populations de Douékiré. Cependant les besoins de ces populations sont multiples dont l’accès à une éducation de qualité dans un environnement sécurisé via d’infrastructures adéquates. La situation sécuritaire a occasionné le déplacement massif des enseignants cette localité vers d’autres horizons, les infrastructures éducatives scolaires ont été détruites d’où la nécessité d’intervenir rapidement pour contribuer non seulement au retour des enfants à l’école pour leur garantir un avenir meilleur  mais aussi de booster le développement économique de Douékiré à travers des activités génératrices des revenues pour les femmes et les jeunes de Douékiré » affirme le coordinateur.

Ce projet sera articulé autour de plusieurs activités dont : la réhabilitation des écoles ; la réalisation de point d’eau ; la construction d’un CDPE ; la formation des enseignants, et CGS ; la formation des monitrices ; le financement de 30 micro projets ; la structuration des bénéficiaires en coopérative ; la construction et équipement d’un centre multifonctionnel pour les femmes ; l’organisation de sessions de formation (les techniques de production maraîchère, techniques de conservation et de transformation des produits maraîchers, techniques de conduite d’embouche ovine, etc…).

Douékiré est une commune du cercle de Goundam, région de Tombouctou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Similaire

NOTE DU #M5_RFP POUR LA MISSION DE MÉDIATION DE LA CEDEAO SUR LA SORTIE DE CRISE AU MALI:

Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a été enclenché pour obtenir la démission de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita des fonctions de président de la République pour les raisons suivantes : son incapacité à résoudre la crise multidimensionnelle qui frappe le Pays : incompétence avérée, manque de leadership, et perte de […]