Les jeunes du cercle de Niafunké bénéficient de l’accompagnement du gouvernement du Mali.

C’est à la maison des jeunes de Niafunké que s’est tenue la cérémonie de lancement du projet de formation et de réinsertion socioprofessionnelle des jeunes de la région de Tombouctou dans le cadre du filet social de la primature sur initiative du ministère de la jeunesse et des Sports du Mali.

Présidée par le préfet du cercle de Niafunké Monsieur Kassoum Sanago en présence de la commission de suivi du projet composée des représentants de la direction régionale de la jeunesse , des sports et des arts Monsieur Anara Ag Rhaliou et celui du conseil régional de la jeunesse de Tombouctou Monsieur Salaha Maiga, la formation a regroupé une quarantaine des jeunes du cercle de Niafunké et du président du conseil local de la jeunesse de Niafunké Monsieur Aldjouma Kaya.

Monsieur Kassoum Sanago dans son intervention a salué les efforts fournis par le gouvernement du Mali dans le cadre de la lutte contre le chômage et la radicalisation des jeunes dans les groupes extrémistes. Selon lui ce projet d’une grande utilité pour épanouir les jeunes et diminuer les risques d’enrôlement des jeunes dans les groupes extrémistes surtout avec la situation sécuritaire que connaît la région singulièrement le cercle de Niafunké.

Après la cérémonie protocolaire place à la formation des jeunes qui a porté sur la paix, la cohésion sociale, le vivre ensemble et l’accord pour la paix et la réconciliation issu du processus d’Alger. Suite à la formation la commission de suivi du projet a pris d’assaut les sites de formation en réinsertion socioprofessionnelle des jeunes et filles du cercle.

Ce projet du ministère de la jeunesse et des sports est financé dans le cadre du filet social de la primature en faveur des jeunes des régions et exécuté à Tombouctou par la Direction régionale de la jeunesse, des sports et des arts de Tombouctou en collaboration avec le conseil régional de la jeunesse de Tombouctou.
Tombouctouinfos.com

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Similaire

NOTE DU #M5_RFP POUR LA MISSION DE MÉDIATION DE LA CEDEAO SUR LA SORTIE DE CRISE AU MALI:

Le Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques (M5-RFP) a été enclenché pour obtenir la démission de Monsieur Ibrahim Boubacar Keita des fonctions de président de la République pour les raisons suivantes : son incapacité à résoudre la crise multidimensionnelle qui frappe le Pays : incompétence avérée, manque de leadership, et perte de […]